Tuyau de plomberie : tout ce qu’il faut savoir

Publié le 06/04/22

Comme vous le savez, toutes nos habitations sont équipées de tuyaux qui facilitent la circulation de l’eau dans toute la maison, et il existe plusieurs types de tuyaux, de ce fait, nous allons vous présenter dans cet article, tout ce que vous devez savoir sur les tuyaux de plomberie.

 

Tuyau de plomberie

 

Qu’est-ce que c’est une tuyauterie ?

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir, c’est que la tuyauterie est une composante indispensable de la plomberie, c’est à l’aide des raccords et les joints, qu’ils assurent ensemble l’alimentation en eau ainsi que l’évacuation des eaux usées dans tout le réseau domestique.

 

Les différentes types des tuyauteries

 

De ce fait, il existe plusieurs types de plomberie, dont chacun a ses propres avantages et inconvénients

Le tuyau en PVC :

Un tuyau qui est présent principalement dans les tuyaux d’évacuation des eaux usées, son installation est facile car ses joins sont collés et non soudés, de ce fait il est très léger, ce qui le rend très pratique, pour se transporter, et le manipuler. Vous le retrouverez en plusieurs coloris et pour plusieurs usages, eaux usées, fosses septiques, etc…), il est également le moins cher du marché, néanmoins, il est le moins solide et ne supporte pas la chaleur et les UV car il est fabriqué avec une matière qui se dilate facilement.

Le tuyau en cuivre :

 

C’est l’un des tuyaux très populaires, qui a remplacé le plomb dès qu’il a été interdit à cause de sa toxicité, il est utilisé pour le chauffage et la distribution de l’eau. Il est très résistent et efficace vu sa composition qui est en cuivre écroui ou recuit. En revanche, son installation nécessite la présence d’un plombier pour tailler et souder les tuyaux.

 

Le tuyau PER :

 

C’est le tuyau le plus populaire, car il ne nécessite aucune soudure et seulement une bague pour l’installer, ce qui rend son installation très facile, il permet l’alimentation en eau chaude et froide. L’avantage c’est qu’il peut être utilisé pour la distribution d’eau et pour l’évacuation des eaux usées, il est également solide et très résistant.

Le tuyau multicouche :

Comme son nom l’indique, ce type de tuyau est composé de trois couches en métal et en matériel de synthèse, la couche de l’extérieur permet de protéger des rayons du soleil, tandis que celles de l’intérieur assurent une protection contre l’entartrage, la corrosion, et l’exposition au chlore. Il se compose d’une couche en aluminium qui garantit sa solidité, il ne se dilate pas et ne se déforme pas avec le temps, mais son installation est compliquée et nécessite des outillages spécifiques.

Le tuyau flexible :

Ce type de tuyau s’adapte à l’évacuation, et à l’alimentation de l’eau, raison pour laquelle, il existe un tuyau flexible d’alimentation et un tuyau flexible d’évacuation, on l’utilise soit dans des situations compliquées ou urgentes, ses composants peuvent être différents comme le vinyle, l’aluminium et polyester. Il est très souple ce qui facilite son utilisation et son installation, cependant, il demeure résistant à la pression, ne nécessite pas des soudures et peut s’adapter à tous types de raccordements.

 

Choisir votre tuyauterie : Les critères

Ainsi, pour choisir votre tuyauterie, vous pouvez vous baser sur les critères mentionnées auparavant, vous pouvez également vous fier à leur diamètre, dont on distingue quatre, celui de 16mm, de 20 mm, de 25mm, et de 32 mm. Si vous êtes à la recherche d’un tuyau pour l’alimentation de votre lavabo ou WC ou machine à laver, vous devez opter pour les tuyaux de 16 mm, quant à ceux de 20mm, ils sont utilisés pour l’alimentation des petits collecteurs, mais pour relier le premier collecteur au compteur d’eau, les tuyaux de 25 et 32 mm demeurent les plus adéquats.

 

Pour avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à consulter actif-depannage-34.fr.

Répondre à cet article
 
CommentLuv badge